Comment faire un ourlet invisible ?

ourlet invisible

La couture est un métier passionnant. D’autant plus que ce métier permet de nous habiller. Certaines fois, nous avons juste besoin de faire une petite retouche, ou un petit ourlet sans avoir à déranger la couturière ou le couturier. Dans ce cas, on peut aussi personnellement faire l’ourlet ou la retouche. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur l’ourlet. Comment faire un ourlet invisible ? La réponse à cette question se trouve dans cet article.

Qu’est-ce qu’un ourlet invisible ?

L’ourlet se définit comme une finition. Pour cette finition, il faut replier le tissu, sur lui-même deux fois. Il faut ensuite fixer le tissu plié sur la machine à coudre, avec une piqure nervure, au bord du pli. Ainsi, l’ourlet est visible.
Ce n’est pas ce qui nous concerne. Ce qui nous concerne ici, c’est l’ourlet invisible. Comme son nom l’indique, c’est un ourlet invisible. Il n’est perceptible ni à l’envers, ni à l’endroit où l’ourlet a été fait. Il faut aussi utiliser un fil de la même couleur que le tissu.

Comment faire un ourlet invisible à la main ?

Que ce soit sur les pantalons, ou les jupes, l’ourlet est essentiel. Au lieu d’utiliser la machine à coudre, certaines personnes désirent utiliser la bonne vieille méthode, qu’est la main.

Première étape

Il faut en premier lieu former l’ourlet, comme on le fait d’habitude. Pour cela, il faut respecter les mesures du pantalon. Il faut ensuite utiliser le fer à repasser pour aplatir l’ourlet. Cela permettra au tissu de ne pas bouger dans tous les sens, durant la couture.

Lisez aussi cet article  Les différents types de trottinettes électriques

Deuxième étape

Ici, il faut utiliser une aiguille pour piquer le tissu. Il faudra ensuite que le fil à coudre puisse dépasser de quelques centimètres le tissu. Après cela, on peut repiquer deux autres fois le tissu, pour marquer un point d’arrêt. Cette méthode est utilisée pour éviter un nœud afin d’avoir un résultat propre.
Pour que le principe du point invisible puisse fonctionner, c’est facile. L’aiguille doit passer d’un bout à l’autre du tissu, en prenant juste un brin de matière. Un ou deux fils de tissus suffisent largement. Les points doivent aussi se rapprocher afin que la couture ne puisse pas être visible.

Troisième étape

On peut poursuivre la couture en toute quiétude tout en respectant le procédé de la deuxième étape. Une chose importante qu’il ne faut pas oublier, est qu’il faut marquer un point d’arrêt à la fin de la piqûre. Ainsi, cela sera solidement fixé et pourra durer dans le temps.

Comment faire un ourlet invisible à la machine à coudre ?

La plupart des machines à coudre sont habilitées pour faire des ourlets. En lisant sur la notice, on peut vite se retrouver sur la machine à coudre. Un point droit avec un zigzag sur la machine à coudre, pourra aider à faire un ourlet invisible. Il est aussi possible de choisir un pied spécial qui va permettre de régler la longueur du point pour avoir le zigzag voulu.

Etape 1

Pour commencer, il faut plier le tissu et le repasser. Ensuite, il faut replier une fois encore le tissu, sur 2.5 cm, puis épingler l’ourlet, tout en le rabattant sur lui-même. Cela fera apparaître l’autre face du tissu et dans le même temps, fera disparaître ou cacher les épingles.

Lisez aussi cet article  Je suis bien avec elle, mais pas amoureux : Que faire ? 

Etape 2

Ici, il faut remettre l’ourlet sur la machine et bien le positionner de façon à ce que le bout du zigzag apparaisse sur l’endroit. Il faut que les points appliqués soient petits. L’aiguille ne doit prendre que quelques fils de l’autre côté du tissu, pour que le résultat soit parfait. Si l’aiguille prend trop de tissus, l’ourlet sera visible.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*