Impression d’avoir un aliment coincé dans la gorge : Solutions

médecin

Les difficultés d’avaler donnent généralement l’impression d’avoir un aliment coincé dans la gorge. Ces difficultés peuvent entraîner de graves problèmes de santé si elles ne sont pas vite prises en charge. Il existe des solutions pour les faire traiter par un médecin ou les traiter soi-même. Que recommandent ces solutions pour faire face aux difficultés liées à l’impression d’avoir un aliment coincé dans la gorge ?

L’intervention d’un médecin

Faire appel à un médecin reste la solution la plus conseillée pour limiter les dégâts des difficultés à avaler. En effet, il est mieux placé pour identifier la cause de ces difficultés et les résoudre selon la cause. Elles peuvent provenir réellement d’un aliment coincé dans la gorge. Elles peuvent aussi avoir d’autres causes n’ayant pas forcément rapport à l’alimentation. Voici ce que propose un médecin pour résoudre le problème.

Faire un diagnostic

Le diagnostic permet d’identifier les solutions idéales pour se débarrasser de l’impression d’avoir un aliment coincé dans la gorge. En effet, ces solutions dépendent des causes à l’origine de cette impression. Le médecin examine et pose diverses questions pour les connaître. L’examen et ses questions portent sur :

  • Les habitudes liées à l’ingestion des aliments et des liquides ;
  • Les antécédents médicaux ;
  • Les symptômes.

De plus, le médecin peut effectuer certains tests pour son diagnostic. Il y a par exemple le test de la gorgée barytée qui est le plus courant. Il permet d’identifier les causes fonctionnelles et physiques des maux ressentis. Par ailleurs, une étude de déglutition peut être effectuée lors du diagnostic.

Lisez aussi cet article  Qu’est-ce qui cause la pourriture de mes dents ?

Proposer des solutions

Les solutions du médecin permettent généralement de diminuer les maux et de traiter le problème qui cause le malaise. Dans la plupart des cas, les médecins proposent des médicaments à prendre selon des indications précises. Il y a par exemple des inhibiteurs de la pompe à protons à prendre à long terme.
Ils sont pris s’il y a des inflammations ou des cicatrices causées par le reflux d’acide de l’estomac vers l’œsophage. Par ailleurs, le médecin recommande la prise d’aliments mous. Ces derniers doivent être faciles à mastiquer et à avaler. Certains exercices sont aussi recommandés pour bien mastiquer et avaler les nourritures.

Recourir à une chirurgie ou à la dilatation

La chirurgie ou la dilatation est une solution efficace dans certains cas pour lutter contre les difficultés à avaler. Cependant, elle dépend de la gravité de l’état du patient. Il en est de même pour son procédé et sa méthode exacte. De ce fait, il est conseillé de poser toutes ses préoccupations au médecin s’il veut recourir à cette solution.

L’adoption de nouvelles habitudes liées à l’alimentation

Une nouvelle alimentation demande de manger plus lentement. Il faut prendre son temps pour bien mastiquer la nourriture. Un orthophoniste peut aider à apprendre des exercices à appliquer pour rendre la déglutition facile et plus sûre. Il y a aussi les conseils du médecin sur l’alimentation.
Il faut aussi penser à épaissir les liquides pour les boire. Ceci permet de ralentir leur déplacement dans la bouche et la gorge. Des épaississants commerciaux sont disponibles en pharmacie pour rendre la tâche plus facile.
De plus, il faut rester assis et bien droit pour manger. Il est conseillé de rester sur la même position pendant au moins 30 minutes à la fin du repas. Par ailleurs, il faut avoir de bonnes dents.

Lisez aussi cet article  Qui s’occupe de la rémunération de SOS médecin ?

La consommation de certains aliments

Les aliments consommés doivent être faciles à avaler ou mous. Ils incluent les recommandations du médecin ou d’un diététicien professionnel. Il y a par exemple des suppléments alimentaires liquides à prises orales. Il y a aussi les aliments solides comme :

  • Les fruits ;
  • Les légumes bien cuits :
  • Les pâtes ;
  • Les haricots secs bien cuits ;
  • Les soupes ;
  • Les viandes tendres ;

Les aliments humides font également partie du lot.

3 choses à faire face à un aliment coincé dans la gorge

Les difficultés à avaler peuvent provenir d’un aliment coincé dans la gorge. Dans ce cas, il faut suivre une procédure à travers trois étapes. Que faire suivant ces étapes ?

Identifier le degré de gravité de la situation

Deux cas de situation se présentent si un aliment se coince dans la gorge. Dans le premier cas, l’aliment bloque complètement la respiration. Il devient donc impossible de tousser, et même de parler. Il s’agit du cas le plus grave.
Dans le deuxième cas, l’aliment ne bloque pas complètement la respiration. Ce cas se manifeste par des agitations, de fortes toux et des vomissements. Il revient au sujet ou à un voisin d’identifier son cas afin de savoir ce qu’il doit faire exactement.

Appeler les urgences

Il est vivement conseillé d’appeler les urgences pour apaiser les douleurs liées à l’aliment coincé dans la gorge. Ceci est surtout nécessaire si l’aliment se coince dans la gorge. Cependant, les urgences peuvent intervenir en cas de complication suite aux premiers soins pour expulser l’aliment coincé dans la gorge.

Lisez aussi cet article  Comment prendre sa tension sans appareil (tensiomètre) ?

Recourir aux gestes de premiers secours

Pour un aliment coincé complètement, il est conseillé de réaliser 5 claques dans le dos en attendant l’arrivée des secours. Ensuite, il faut réaliser la manœuvre de Heimlich jusqu’à l’expulsion de l’aliment. Cette manœuvre consiste d’abord à se placer derrière la victime. Par la suite, il faut encercler son corps au niveau de l’abdomen.
Pour finir, il faut exercer une forte pression vers la victime et vers le haut avec les deux poings serrés. Ces derniers doivent se retrouver entre le sternum et le nombril. Par ailleurs, il suffit de tousser pour permettre l’expulsion de l’aliment s’il ne bloque pas complètement la respiration. La manœuvre d’Heimlich est contre-indiquée dans ce cas.

Quelques conseils pour éviter les douleurs liées à l’impression d’avoir des aliments coincés dans la gorge

Certains moyens permettent de faciliter la déglutition pour limiter les douleurs au niveau de la gorge. D’un côté, il faut prendre plus de sauce et privilégier la soupe ou la purée. Il faut aussi boire beaucoup de liquide. D’un autre côté, il est recommandé de tremper les biscuits secs avant de les manger. Ceci peut se faire dans du café, du lait ou du thé.
Cependant, il faut consommer plus d’aliments riches en calories. Les solutions dépendent généralement des causes des douleurs liées aux difficultés à avaler. Dans tous les cas, il faut suivre les recommandations de son médecin en ayant une bonne alimentation. Néanmoins, il faut appliquer les conseils indiqués s’il y a réellement un aliment coincé dans la gorge.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*