Comment prendre sa tension sans appareil (tensiomètre) ?

tensiomètre

De nos jours, de plus en plus de personnes souffrent de l’hypertension ou de l’hypotension artérielle. Pour ces personnes en particulier et les humains en général, il est très important de connaître et de suivre régulièrement sa tension artérielle. La technologie a mis au point à cet effet des appareils appelés tensiomètres. Mais il est tout aussi possible de prendre la tension sans avoir obligatoirement à utiliser l’appareil. Voici un article qui explique comment l’on peut prendre sa tension sans appareil.

Qu’est-ce que la tension artérielle et en quoi consiste sa mesure

La tension artérielle est la pression qu’exerce le sang sur la paroi des artères quand il y circule. C’est cette pression qui assure la bonne circulation et la bonne distribution du sang à travers tout l’organisme humain. Cette tension est la résultante de deux pressions : la pression systolique et la pression diastolique.

En effet, la pression systolique est la pression maximale qui peut être exercée par le sang sur les artères. Elle correspond au moment où le sang est propulsé par la contraction du cœur (systole). Les artères se dilatent au maximum pour laisser passer le sang.

Quant à la pression diastolique, c’est la tension minimale exercée sur les artères lors du relâchement du cœur (diastole). Elle correspond à l’étape pendant laquelle les artères, après avoir été dilatées par la pression systolique, reviennent à leur position initiale en se contractant.

Lisez aussi cet article  Qui s’occupe de la rémunération de SOS médecin ?

Par ailleurs, la tension artérielle peut varier à plusieurs moments de la journée. Elle n’est pas constante. Sa valeur est influencée par l’âge, l’activité physique, le sexe et bien d’autres paramètres aléatoires. Par exemple, elle monte lorsque l’on exerce des activités physiques intenses et baisse lorsque l’on est au repos physique.

Quelques astuces pour prendre sa tension artérielle sans appareil

Comme on l’a énoncé plus tôt, un appareil de mesure de tension n’est pas forcément obligatoire pour mesurer sa tension. Il existe d’autres méthodes. Mais il faut garder à l’esprit que ces autres méthodes de mesure de tension ne sont pas assez fiables.

Mesurer avec une application pour smartphone

Ce sont des applications qui sont disponibles sur les magasins d’applications pour smartphone comme play store. Elles ne sont pas classées dans la catégorie des dispositifs médicaux légitimes, mais peuvent être assez efficaces. Pour une prise de tension, l’application demande à l’utilisateur de poser le smartphone sur une zone spécifique du poignet.

Dans certains cas, la consigne est de placer l’index sur l’appareil photo situé à l’arrière du smartphone. Il s’affiche ensuite sur l’écran du smartphone une valeur approximative de la tension artérielle de l’utilisateur en se basant sur le battement de son pouls, sur sa fréquence cardiaque et d’autres informations prises par le téléphone. Sa fiabilité n’est pas de 100 %.

Mesurer avec un brassard ou une montre connectée

Le principe est de se procurer un brassard ou une montre connectée qui sera reliée à votre téléphone. Le dispositif se charge de capter toutes les informations ou données possibles situées sur les corps de l’utilisateur et les transmet à une application dédiée et spécialisée dans la prise de tension artérielle. Cette méthode peut être assimilée à celle de la pompe et du stéthoscope utilisé par le médecin. Contrairement à la première méthode, les données délivrées par celle-ci sont plus fiables.

Lisez aussi cet article  Qu’est-ce qui cause la pourriture de mes dents ?

Prendre la tension manuellement

Cette méthode est basée sur le principe de s’aider du pouls pour évaluer sa tension artérielle. Pour cela, il faut trouver son pouls en mettant l’index et le majeur sur la veine se trouvant au niveau du creux du poignet.

Ensuite, il faut compter les pulsations sur 15 secondes et multiplier par 4 pour tout simplement compter les pulsations sur une minute. Pour une meilleure précision, il est préférable de laisser une autre personne prendre son pouls. Si le pouls est compris entre 60 et 100 battements par minute, alors la pression systolique est normale.

Toutefois, le résultat obtenu n’est qu’une estimation de la tension réelle. Cette méthode ne donne pas d’information si la tension est élevée ou basse. Par ailleurs, si après une activité intense comme le ménage l’on peine à retrouver son pouls, cela pourrait indiquer une faible tension artérielle.

L’obtention de la tension artérielle permet de connaître son état de santé. La tension artérielle normale est de 120/80 ou moins en général. Une tension supérieure à cette valeur indique un début d’hypertension ou plus grave, une hypertension. Une valeur inférieure à la normale indique par contre une hypotension.

Quelles sont les précautions à prendre pour optimiser la prise de tension ?

Pour la prise de tension, il faut prendre des précautions pour que cette valeur soit la plus juste possible. Il faut:

  • Éviter toute activité comme un exercice physique, la consommation d’alcool ou de café;
  • Prendre le temps de se reposer au moins une dizaine de minutes pour apaiser son corps avant la prise de la tension;
  • Adopter une position confortable, dans un endroit calme, pour pouvoir bien écouter le rythme des battements de cœur;
  • Éviter de porter des vêtements près du corps, mais plutôt opter pour un vêtement qui permet de dénuder complètement le bras.
Lisez aussi cet article  Fourmillement cuir chevelu : Que faire ? Et quelles sont les causes ?

Ces précautions sont d’autant plus importantes si l’on veut utiliser une des méthodes énoncées plus haut.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*