Quels sont les différents types d’assurance ?

L’assurance est un moyen pour la personne qui y souscrit de mieux gérer tous les risques éventuels et de bénéficier d’une assistance financière en cas de sinistre. De ce fait, souscrire à une assurance est assez important du point de vue des avantages qu’elle présente. C’est surtout une manière pour l’assuré d’anticiper sur les imprévus. Quels sont alors les différents types d’assurance auxquelles l’on peut souscrire ? On les énumère ici.

Assurance de personnes

L’assurance de personnes est le type d’assurance qui apporte une couverture financière lorsque le risque a un impact sur l’intégrité physique ou le matériel d’une personne. En effet, c’est le cas lorsque survient un accident qui atteint le corps, une maladie, une invalidité et dans les cas les plus graves, un décès. Dans cette catégorie d’assurance, on peut retrouver la prévoyance d’un côté et la santé d’un autre côté. La catégorie de la prévoyance concerne entre autres le versement des indemnités journalières, de la garantie obligatoire, de la rente d’éducation par exemple.
En ce qui concerne la catégorie de la santé, elle implique d’une part la garantie obligatoire délivrée par la sécurité sociale et d’autre part la garantie complémentaire payée soit par une mutuelle, soit par une société d’assurance. La souscription à une assurance de personnes peut être effectuée soit à titre individuel, soit à titre collectif. Dans l’assurance personnes, les indemnités sont versées sous forme de capital ou de rente La rente peut être mensuelle, trimestrielle, annuelle et le capital grâce au déblocage d’une somme d’argent. Il est important de savoir que certains contrats font en parallèle objet de compte épargne de même que l’assurance vie.

Lisez aussi cet article  SOS médecin se fait-il rembourser par la mutuelle ?

Assurance de dommages

L’assurance pour les dommages a pour principal caractère d’indemniser l’assuré lorsque survient un sinistre. En matière de Droit des assurances, le sinistre se rapporte aux circonstances prévues et mentionnées au préalable dans un contrat d’assurance. Il s’agit entre autres du vol, d’un incendie, d’un naufrage, du décès du souscripteur ou d’un bénéficiaire ou un dégât lié à l’eau. De plus, l’assurance de dommages donne lieu au paiement d’une indemnité dont le montant est proportionnel à celui du préjudice causé par un sinistre survenu involontairement ou de façon inattendue. Généralement, l’on retrouve l’assurance perte d’exploitation, l’assurance des tiers ou l’assurance des biens.
Si l’assurance a pour objet la protection des biens immobiliers ou des biens meubles, l’on parle soit d’assurance habitation,, soit d’assurance locale. En revanche, si l’assurance porte par exemple sur la protection d’une automobile ou d’une moto contre les accidents, on parle d’une assurance automobile ou d’une assurance motocycle. Par ailleurs, ces différentes catégories d’assurance peuvent être regroupées dans un seul contrat. Il s’agit en effet de l’assurance multirisques.

Assurances pour les entreprises

Pour ce qui concerne les entreprises, il existe : l’assurance de chose qui se rapporte aux biens dont jouit la société, l’assurance de responsabilité qui prend en charge tout ce qui concerne les dommages causés par la société à un tiers ainsi que l’assurance de personnes qui est cette assurance qui propose des garanties plus importantes tant aux salariés qu’au chef d’entreprise lui-même (assurance homme clé). En ce qui concerne l’assurance des biens de l’entreprise, elle couvre absolument tous les dommages provoqués sur non seulement les locaux de l’entreprise, mais aussi sur tout le mobilier, les machines et les outils de production, les marchandises entreposées, le réseau informatique, et bien d’autres choses.
Dans la plupart des cas, un contrat multirisques, c’est-à-dire une assurance dont le contenu se rapporte à l’incendie, à l’inondation, au vol, à une catastrophe naturelle, à un attentat, etc. est la norme. De plus, des extensions de garantie facilitent la couverture de tous les risques spécifiques à l’activité de la société tels que des bris de machine, support informatique, les marchandises véhiculées, etc.
Quant à l’assurance de responsabilité, elle couvre l’entreprise dans le cadre de son activité lorsque surviennent des dommages causés sur un tiers qui peut être un client, un partenaire, un visiteur, etc. Encore à ce niveau, la nature de l’activité de la société est une condition ou un point important aussi bien dans la souscription de garanties que dans les extensions. Notez que la garantie responsabilité professionnelle est parfois obligatoire pour une entreprise. Enfin, l’assurance de personnes vise à couvrir les différents risques encourus par les employés de l’entreprise, incluant également le chef d’entreprise et son/sa conjoint(e). Cette assurance fonctionne comme extension de la protection proposée par la Sécurité sociale dans les domaines de la retraite, de la santé et de la prévoyance.

Lisez aussi cet article  Quel est le fonctionnement d'un trading haute fréquence ?

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*