Business

Quelle assurance pour sa trottinette ?

On rencontre de plus en plus de trottinettes électriques dans les rues. Ces engins sont classés parmi les Nouveaux Véhicules Électriques Individuels (NVEI). Ceux-ci offrent de nouvelles manières de se déplacer, ce qui attire beaucoup plus d’utilisateurs. Alors, si ce sont des engins de déplacement, est-il obligatoire d’assurer une trottinette ? Quelle assurance choisir pour sa trottinette ? Et quel est le prix d’une assurance trottinette ? Découvrons les réponses à ces interrogations dans ce contenu.

Une assurance trottinette électrique est-elle obligatoire ?

Avec une trottinette classique, lorsqu’un accident survient, la garantie responsabilité civile de l’assurance habitat est suffisante pour couvrir les dommages. Mais il n’en est pas ainsi avec une trottinette électrique.
En considérant le Code des Assurances, une trottinette électrique doit être obligatoirement assurée. La raison est simple : tout comme un vélo électrique ou une moto, la trottinette électrique est un engin à moteur. Par conséquent, elle doit être couverte par une assurance. Le minimum exigé est la garantie responsabilité civile. Celle-ci intervient en cas d’accident causé pour le conducteur. Elle permet de couvrir les dommages corporels ou matériels causés par ce dernier.

À quel type d’assurance souscrire pour une trottinette électrique : les garanties ?

Une bonne assurance quel que soit le type d’engin à assurer, c’est avant tout de bonnes garanties. Ainsi, pour souscrire à une assurance trottinette électrique, il faut savoir choisir ses garanties.

Lisez aussi cet article  Où obtenir le meilleur prix pour assurer une Lancia ?

Garantie responsabilité civile

C’est la formule basique. Elle prend en compte les dommages matériels ou corporels causés par l’assuré à un tiers. Avec la garantie responsabilité civile les dommages causés sur le conducteur ne sont pas pris en compte. Elle ne couvre pas non plus les cas de vol, les casses ni les bris de la trottinette en cas d’accident. Pour être protégé contre ces risques, il faudra alors opter pour des garanties supplémentaires. Celles-ci sont proposées dans des formules plus détendues.

Garantie individuelle accident

On parle aussi de garantie personnelle du conducteur. Cette garantie propose une indemnisation au conducteur, dans le cas où il serait blessé à la suite d’un accident avec la trottinette assurée. Elle offre une protection au conducteur qu’il soit responsable ou non de l’accident ou du dommage. Mais attention ! Pour ne pas souscrire des assurances en doublon, il faudra vérifier que l’on ne dispose pas déjà d’une assurance des accidents de la vie privée. En effet, cette assurance peut contenir une garantie personnelle du conducteur.

Garantie dommage

Ici, la trottinette électrique est couverte en cas de dommage causé par un tiers. Il peut s’agir de vol, collision, incendie, etc… Mais ce dernier devra être identifiable. Dans le cas contraire, l’engin ne sera pas couvert.

Combien coûte une assurance trottinette ?

Pour connaître le prix d’une assurance trottinette, il faut demander un devis auprès d’un assureur qui propose cette formule. C’est sur la base de ce devis qu’on pourra établir le prix de l’assurance.

Comment établir un devis pour une assurance trottinette électrique ?

Pour établir le devis, il faut remplir le formulaire proposer par l’assureur avec les informations suivantes : le prix d’achat de la trottinette ; la marque et le modèle de la trottinette ainsi que les caractéristiques de l’engin. Au niveau des caractéristiques, il faut faire mention de sa puissance, sa motorisation, etc. Ces informations techniques sont sur le certificat de conformité qui est donné lors de l’achat de la trottinette. Il est très important de le conserver. Enfin, on y ajoutera certaines informations personnelles comme l’âge, les coordonnées du propriétaire et la date d’obtention du permis de conduire s’il l’a.

Lisez aussi cet article  Les meilleures agences immobilières à Bonneville : nos recommandations

Que est le tarif d’une assurance trottinette électrique ?

Le tarif d’une assurance trottinette électrique est établi sur la base du devis réalisé. Il faut également noter que ce tarif n’est pas fixe. En effet, celui-ci peut varier d’une compagnie d’assurance à une autre. Toutefois, le prix d’une telle assurance n’est pas excessif. Il va généralement de 3 à une dizaine d’euros par mois.
L’autre facteur qui influe sur le tarif, ce sont les garanties auxquelles le client souhaite souscrire. En effet, le prix de l’assurance trottinette peut augmenter selon le type de garantie souscrite.
Par ailleurs, pour choisir sa garantie, il faut faire très attention. Si le prix d’achat de l’engin est élevé, il est beaucoup plus préférable de souscrire une formule d’assurance couvrant le vol. Elle coûtera certes plus chère, mais on aura quand même l’esprit tranquille au cours des déplacements.

Quel assureur choisir pour sa trottinette électrique ?

Si vous savez déjà quelles sont les meilleures assurances trottinette que vous devez choisir pour votre trottinette électrique, il faut maintenant choisir votre assureur. En effet, toutes les compagnies d’assurance ne proposent pas d’assurance trottinette. Cherchez sur votre moteur de recherche les organismes qui proposent soit un contrat d’assurance particulier pour les trottinettes électriques, soit un contrat deux-roues destiné aux motos et aux scooters. Ou alors, vous pouvez être couvert par un contrat traditionnel de responsabilité civile.

Cependant, chacun de ces organismes propose des offres différentes à des prix qui varient selon les assureurs. Pour faire assurer votre trottinette au meilleur prix, ayez recours à un comparateur d’assurance en ligne.

Lisez aussi cet article  SOS médecin se fait-il rembourser par la mutuelle ?

Les équipements nécessaires pour la protection du conducteur de trottinette électrique

En-dehors de l’assurance que vous devez souscrire pour votre trottinette électrique, vous devez vous munir de certains équipements qui vous protègent et vous permettent d’être vu des autres automobilistes, et donc d’éviter d’éventuels accidents de circulation. Ces équipements sont :

  • Le casque de trottinette : même s’il n’est pas obligatoire dans toutes situation, il est vivement recommandé aux conducteurs de trottinette électrique, pour leur propre sécurité.
  • Les gants pour la trottinette électrique : en cas de chute sur cet engin, les mains sont généralement les premières à être exposées aux chocs et aux blessures. L’utilisation de gants spécifiques à cette pratique sont indispensables. Vous trouverez différents modèles de gants sur des sites Internet spécialisés.
  • Les  éclairages actifs : en hiver ou la nuit, la visibilité est mauvaise et les conducteurs de trottinettes sont très exposés aux accidents de la circulation, d’où la nécessité d’installer des éclairages sur votre trottinette (les catadioptres rouge, orange et blanc par exemple). Si la plupart de ces engins sont déjà équipés d’éclairages, ils peuvent être insuffisants. Dans ce cas, il faudrait en rajouter, mais éviter les équipements éblouissants.

Un gilet haute visibilité ou un gilet rétro-réfléchissant : pour que vous, le conducteur soyez également visible.

Que se passe-t-il en cas d’accident avec une trottinette électrique ?

Lorsqu’il y a une collision entre une trottinette électrique et un autre véhicule, si le conducteur de la trottinette n’est pas responsable, c’est l’assureur du véhicule coupable qui prendra en charge les dommages corporels et matériels. Si par contre le trottinette électrique était en faute, son assureur couvrira les dommages causés par l’accident. Si le conducteur de la trottinette électrique chute seul, il sera couvert par son assurance s’il a souscrit à une garantie spécifique prévue pour une telle situation.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *