L’essentiel à savoir sur la gestion de biens locatifs et son fonctionnement
Business

L’essentiel à savoir sur la gestion de biens locatifs et son fonctionnement

La location de bien est l’un des secteurs très rentables depuis quelques années. Beaucoup de personnes investissent dans le domaine en acquérant des biens immobiliers à des fins locatives. Cependant, bon nombre de ces propriétaires de biens ne possèdent pas les compétences nécessaires pour assurer à bien la gestion des biens loués. Si vous souhaitez mieux vous renseigner sur la gestion des biens locatifs, cet article est le vôtre.

Qu’est-ce que la gestion de biens locatifs ?

La gestion locative désigne l’ensemble des tâches à entreprendre au cours de la location d’un bien immobilier. Elle prend effet dès la recherche de locataire, parcourt plusieurs autres activités et termine à la fin du contrat de location.

Quelles sont les tâches de la gestion locative ?

Les tâches à exécuter au cours de la gestion locative sont multiples et peuvent être résumées en trois phases. La première phase consiste à la gestion du bien en location bien avant l’intégration d’un locataire. Dans cette phase, plusieurs actions comme la publicité, la mise en valeur du bien, les visites par les potentiels locataires et la conclusion d’un contrat avec un locataire sont effectuées.

La signature du contrat ouvre la porte à la deuxième phase du processus qui est la gestion en cours. Au cours de cette phase, les activités menées sont : la collecte de loyer, la révision du loyer pour régulariser les charges à la fin de chaque année, l’envoi des quittances aux locataires et les déclarations fiscales des revenus. Toujours dans la deuxième phase, il y a aussi des activités comme la gestion des dommages non couverts par l’assurance du locataire, les relances pour collecter les loyers impayés.

Lisez aussi cet article  Sweatcoin : tout ce qu’il faut savoir à propos de cette application

Quant à la dernière phase, elle a lieu à la fin du contrat de location. Le gestionnaire s’assure que le congé est respecté, que ce soit chez le bailleur ou chez le locataire. Il procède à l’évaluation de l’état des lieux ainsi qu’à la restitution des avances.

Faut-il confier la gestion de ses biens à une agence de gestion locative ?

C’est le point d’ombre de beaucoup de propriétaires aujourd’hui. Bien qu’elle paraît simple, la gestion locative est bien complexe que vous le voyez. Certes, plusieurs propriétaires arrivent à endosser très bien le costume de gestionnaire, mais cela exige beaucoup de temps. Pour pallier tout cela, il est possible d’employer un logiciel de gestion locative ou de déléguer cette tâche à une structure compétente.

Concernant les logiciels, il en existe plusieurs sur le marché. Ils permettent d’automatiser certaines tâches très chronophages comme l’envoi des quittances par exemple. En général, faire usage d’un logiciel est une très bonne option pour simplifier certaines tâches.

Dans un second sens, il est aussi possible de confier la gestion de ces biens à une structure compétente. Cette délégation est remplie d’avantages, mais a un coût. Généralement, les structures de gestion locative perçoivent entre 8 à 12% des revenus annuels. Toutefois, ce coût n’est pas élevé, car vous n’aurez plus à consacrer votre temps à ces tâches routinières.

En déléguant la gestion, vous n’aurez plus à vous occuper de ces nombreuses tâches citées. Votre gestionnaire vous adressera des rapports mensuels afin de vous tenir informé de l’évolution de vos biens. Si cette option vous plaît, après l’acquisition de votre bien, contactez une agence avec laquelle vous signez un contrat. Par ce contrat, vous conférez plusieurs pouvoirs à votre gestionnaire.

Lisez aussi cet article  Quel est le fonctionnement d'un trading haute fréquence ?

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *