adl iadl tout savoir sur notions
Santé

ADL et IADL : tout savoir sur ces notions

L’IADL, entendez Instrumental Activities of Daily Living (ce qui se traduit en Français par Activités instrumentales de la vie quotidienne) est un outil d’évaluation. En effet, il permet d’évaluer un certain nombre d’activités du quotidien (résumées par le sigle ADL) qu’une personne est censée mener, afin de déduire si cette dernière a besoin d’une aide humaine. Et c’est justement pour rendre objective l’évaluation que l’IADL se présente sous la forme d’un questionnaire très simplifié. En outre, il ne serait pas anodin de mentionner qu’il est mis en place à l’avantage des personnes âgées, et plusieurs autres détails se rapportent à lui. Vous pouvez continuer la lecture pour mieux savoir à son propos.

IADL : quels objectifs ?

Comme précédemment souligné, l’IADL permet de repérer les éventuelles dépendances d’une personne à se prendre elle-même en charge. En effet, il sert à déduire si un individu éprouve ou non le besoin d’une aide humaine, pour l’un ou l’autre de ses besoins quotidiens.

Parlant de besoins quotidiens, il s’agit de ceux qui nécessitent des aptitudes d’adolescent. Entre autres, il est essentiellement question de la gestion des finances, du transport, des courses, de la cuisine, de l’alimentation, du ménage, de l’utilisation des toilettes, etc.

Ainsi, c’est lorsque l’une ou plusieurs de ces ADL sont altérées qu’on évoque la question de la perte d’indépendance fonctionnelle et l’aide humaine s’impose dès lors.

IADL : quelle procédure pour évaluer une personne ?

Effectuer un bilan de santé fait indiscutablement partie de la routine des médecins expérimentés. Plus est qu’au fur et à mesure qu’un individu prend de l’âge, ces derniers s’appliquent mieux pour lui prodiguer des conseils vitaux. Tel étant le cas, rendez-vous à l’évidence que c’est presque la même chose pour l’Iadl.

Lisez aussi cet article  L’oligodendrocyte : quelles pathologies peuvent toucher cette cellule du corps ?

En effet, l’échelle des ADL est essentiellement composée de 6 items. Ainsi, à chacun de ces derniers est attribué une cotation, de telle sorte que l’indépendance corresponde à 1, et la dépendance, 0. C’est la raison pour laquelle le score total d’un Iadl varie généralement entre 0 et 6.

Cela dit, après avoir soumis un intéressé au questionnaire prévu pour la circonstance, le médecin se réfère au score total pour tirer sa conclusion. En ce moment, il est le seul habilité à indiquer si l’individu en face de lui a besoin ou non d’une aide humaine. Si tel doit être le cas, il lui indiquera de facto les dispositions à prendre.

Par ailleurs, il faut mentionner que le travail relatif à l’Iadl peut se faire aussi bien au domicile de la personne âgée qu’à l’hôpital. Du moment où, le lieu importe peu en réalité.

adl iadl tout savoir sur notions

IADL : que faire en cas de dépendance ?

Au regard des explications données, la première des choses à faire en cas de dépendance est de suivre des soins. Et une chose est de les suivre, l’autre chose est de bien les suivre. En effet, le fait de bien suivre les soins constitue un élément primordial pour votre traitement et votre sécurité. Pour ce faire, vous devez prendre part à tous les rendez-vous, et ce ponctuellement.

L’autre chose que vous devez faire, la seconde pour ainsi dire, est de bien vous comporter avec la personne censée vous apporter de l’aide. Sinon, vous auriez risqué de la frustrer et elle peut bel et bien décider de vous quitter. Pour ne pas en arriver là, faites alors gaffe.

Lisez aussi cet article  J’ai perdu du poids à la ménopause : mes astuces

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *